Rédiger un bon cv

Rédiger un bon CV

Composez votre cv personnalisé sur base des quelques conseils:

1. Commencez par indiquer vos données personnelles: vos nom, adresse, numéro de téléphone et/ou de GSM, adresse e-mail, date de naissance, nationalité, état civil, etc.


2. N'oubliez pas de mentionner (et décrire brièvement) votre travail de fin d'études. Vous n'avez pas d'expérience professionnelle. Votre mémoire ou thèse constitue par conséquent votre premier fait d'armes.


3. Si vous n'avez pas encore de réelle expérience professionnelle, référez-vous à vos jobs de vacances pertinents, vos jobs intérimaires, vos stages ou vos séjours à l'étranger. Expliquez surtout ce que ces différentes expériences vous ont apporté.
Si vous disposez de pas mal d'années d'expérience, il n'est plus nécessaire de faire mention du sujet de votre thèse, sauf s'il est directement lié à la fonction pour laquelle vous postulez.


4. En tant que débutant, vous devrez face à la rude concurrence des candidats plus expérimentés que vous. Essayez donc de vous distinguer d'une façon ou d'une autre et de compenser ce manque d'expérience. Par exemple, en mettant l'accent sur votre personnalité, vos connaissances spécifiques, vos compétences diverses, etc. Si, par exemple, vous maîtrisez Excel sur le bout des doigts et si la connaissance de ce programme est nécessaire dans le cadre de la fonction que vous briguez, informez-en le recruteur.


5. Sous cette rubrique vous pouvez mentionner vos hobbys, vos connaissances (par exemple l'informatique) qui pourront vous servir dans votre nouvel emploi, vos occupations sociales ou associatives...


6. Vos hobbys sont une indication intéressante de votre personnalité. Soyez honnête. Choisissez les activités qui vous semblent les plus pertinentes vis-à-vis de la fonction convoitée (par ex. une expérience de scoutisme peut mettre en valeur votre capacité à travailler en équipe).


7. Comme vous n'avez pas d'expérience, les recruteurs seront sans doute très attentifs au contenu de cette rubrique.


8. Choisissez de mettre en page votre CV soit de manière classique, en écrivant noir sur blanc avec juste une petite variante pour les titres, soit de manière originale, en y mettant des couleurs et en bousculant les critères standards. Adapter votre CV en fonction du secteur que vous tentez de toucher.

Si vous êtes concerné par un cv commercial:

1. L'expérience prime sur la formation. Si vous disposez d'une certaine expérience, c'est assurément ce que le recruteur souhaite lire en premier. Il pourra, de la sorte, se faire une idée de ce que vous avez réalisé au cours de votre vie professionnelle. Peut-être avez-vous terminé vos études il y a dix ans déjà. Entre-temps, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts. Commencez, d'ailleurs, par présenter votre expérience la plus récente.


2. Décrivez vos fonctions antérieures de façon concrète et précise. Faites la liste de vos responsabilités et des choses que vous avez accomplies. Si vous pouvez étayer vos réalisations de données chiffrées, faites-le. Les chiffres ne sont-ils pas importants dans les fonctions commerciales?

 

6 pièges à éviter pour un bon CV

Chaque jour, les recruteurs déchiffrent des dizaines de CV. Mal rédigés, à la longue, ceux-ci font mal aux yeux et terminent en classement vertical...Bien sûr, certaines règles d'or pour un bon CV sont des évidences pour tous: bonne orthographe, organisation et structure, clarté,... mais il reste néanmoins certains pièges à éviter si vous ne voulez pas ruiner celui-ci. Pour vous aider à rendre votre CV plus percutant, et afin qu'il ne connaisse pas ce sort, nous vous donnons une liste de 6 erreurs à éviter absolument!

Erreur 1: vos objectifs ne sont pas clairs

Si vous incluez dans votre CV une section "Objectifs" essayez d'être le plus précis possible quant à ceux-ci.

Trop souvent, les recruteurs lisent des phrases bien vagues à ce sujet, du style "je suis à la recherche d'un défi professionnel intéressant".

Une bonne chose à faire est de personnaliser vos objectifs par rapport à l'emploi pour lequel vous postulez! Suivant l'emploi, vous devez aussi vous poser la question si cette rubrique apporte un "plus" à votre CV? Dans le cas contraire, n'hésitez pas à la retirer dans certains cas.

Erreur 2: vous avez indiquez d'anciennes (très anciennes) connaissances

Listez vos connaissances les plus récentes, ainsi que des connaissances pertinentes (qui vous ont amené à vos connaissances actuelles), sans passer par un historique exhaustif de TOUTES vos connaissances...

Par exemple, pour un informaticien, nul besoin d'indiquer que vous maîtrisez parfaitement Windows 3.11...

Erreur 3: vous utilisez trop d'acronymes

Evitez les acronymes! Un acronyme c'est un sigle qui se prononce comme un mot à part entière.
Si certains d'entre eux sont régulièrement utilisés et sont connus de tous (IT, RH,...), n'en abusez quand même pas. Et si nécessaire, si l'acronyme est indispensable mais moins connu, n'hésitez pas à l'expliquer.

Erreur 4: attention au jargon utilisé dans des domaines bien spécifiques

Utilisez le jargon d'un domaine bien spécifique (informatique, construction,...) peut, si il est correctement employé, démontrer votre connaissance de ce domaine. Mais à trop l'utiliser ou à mal l'utiliser, vous risquez de desservir votre cause...

Si ces termes ne se retrouvent plus qu'uniquement dans théorie (cours, livres, syllabi,...) et non sur le terrain, au lieu de montrer votre connaissance de ce domaine, vous risquez de faire croire que vous n'en avez qu'une connaissance très théorique, bien loin de la réalité.

Erreur 5: vous ne semblez pas cerner clairement l'emploi pour lequel vous postulez

Si il est vrai que certaines annonces d'emploi ont un intitulé assez vague ou "passe partout", à vous de voir (au travers du descriptif de la fonction, par exemple) ce que l'employeur recherche comme profil et si cette recherche peut correspondre avec vos compétences. Ainsi, vous pourrez orienter votre CV en fonction de ce qui est demandé.

Erreur 6: vous êtes très vague concernant votre expérience

Des expressions comme "j'ai travaillé en étroite collaboration avec l'équipe réseau", "collaboration avec le tax adviser de l'entreprise" ne donnent pas d'explications pertinentes quant à votre expérience! Etes-vous ingénieur réseau? Etes-vous comptable?

Détaillez et expliquez clairement votre expérience en fonction de ce qui est demandé dans l'offre d'emploi!

 

Trucs et astuces pour votre cv

Votre CV est votre carte de visite personnelle qui décidera si vous obtenez un entretien d'embauche ou une lettre type vous informant que vous ne correspondez pas au profil recherché.

Voici quelques conseils qui vous aideront à faire de votre CV une arme redoutable.

    1. Notez votre nom sur chacune des pages de votre CV pour éviter que des feuilles égarées ne tombent dans l'anonymat.


   2. Dans quelle langue rédiger votre C.V.? Imaginez que vous souhaitez réagir à une offre d'emploi rédigée en anglais mais dans laquelle on exige des candidats que leur langue maternelle soit le français. La règle générale est de réagir dans la langue de l'annonce sauf si celle-ci spécifie qu'il faut rédiger le C.V. et la lettre de motivation dans une autre langue.


   3. Vos coordonnées sont très importantes. Si vous oubliez de les inclure à votre C.V., comment voulez-vous que le recruteur vous contacte?
Votre numéro de carte d'identité ou de votre compte en banque, votre taille, l'état de votre casier judiciaire, la couleur de vos cheveux ou le passé de vos parents ne sont pas des infos pertinentes, donc: autant ne pas les mentionner.

   4. Mentionnez un numéro de téléphone auquel vous êtes le plus rapidement joignable. Le gsm a l'avantage de vous rendre accessible à n'importe quel moment. Evitez peut-être de donner le numéro du gsm de votre entreprise. Quoi qu'il en soit, procurez-vous un répondeur automatique. L'employeur risque de ne pas vous rappeler une seconde fois s'il ne peut laisser de message immédiatement. Optez pour un message formel et sérieux.

   5. Evitez de communiquer une adresse professionnelle.

   6. Subdivisez votre CV en rubriques claires (par exemple : Etudes/Expérience professionnelle/ Divers) Prévoyez assez d'espace vide, afin que votre CV reste agréable à la lecture. L'aspect formel de votre CV est plus important que vous le pensez. Donnez envie au recruteur de le lire.

   7. Votre CV ne doit pas devenir une liste assommante de vos expériences et de vos qualités. Essayez de le réduire à deux pages (uniquement recto) maximum.

    8. Votre plus haut diplôme est le plus important (mentionnez également l'école et la date). Vous pouvez éventuellement faire mention de votre établissement d'études secondaires, bien que ce ne soit pas très important. Votre école primaire n'intéresse personne.
Les formations supplémentaires ne doivent être mentionnées que si elles ont un lien avec le poste visé.

   9. Mentionnez quelle était votre fonction, dans quelle entreprise et quand exactement. Ajoutez-y une brève description de votre tâche exacte parce que les noms de fonction peuvent être les mêmes tout en désignant un travail tout à fait différent d'une entreprise à l'autre.

   10. Votre CV ne doit contenir que des infos pertinentes. C'est-à-dire, des infos qui accentuent vos points forts et qui augmenteront vos chances d'obtenir un entretien. Le fait d'organiser une orgie de moules chaque année n'entre donc pas en ligne de compte si vous postulez pour un poste d'infographiste. Par contre, si vous postulez dans une boîte d'organisation d'évènements, cette info devient intéressante. Axez donc votre CV sur le job que vous convoitez.

Bref, veillez à adapter votre CV à la fonction pour laquelle vous postulez. De nombreux candidats adaptent leur lettre de motivation mais envoyent systématiquement le même CV, ce qui est une erreur.

    11. Les fautes font très mauvaise impression. Certains recruteurs n'hésitent pas à écarter un CV bourré de fautes, sans même tenir compte de l'expérience du candidat. Relisez donc votre CV plusieurs fois avant de l'envoyer.
    - Utilisez un vocabulaire et des verbes dynamiques tels que organiser, présider, mener, enseigner...
    - Préférez les phrases courtes de style télégraphique aux longues phrases complètes. Soyez attentif à la cohérence de votre style. Préférez le temps présent ou le temps futur au subjonctif ou au conditionnel.

 

Consultez l'article original sur référence.be

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×