La lettre de motivation

Rédiger une bonne lettre de motivation

"Prouvez au recruteur que vous méritez d'être invité à un entretien." Vous avez investi beaucoup de temps et d'énergie dans la rédaction du cv; attaquez-vous avec autant d'application à la rédaction de votre lettre de motivation. La lettre est en effet le moyen idéal de transmettre votre enthousiasme et votre motivation. Elle n'est donc pas une formalité qui se rédige à la va-vite.

La lettre de motivation ne doit pas être une simple répétition de ce qui se trouve dans votre cv. Elle doit représenter une valeur ajoutée.

Le recruteur doit pouvoir comprendre par votre lettre que vous avez envie d'avoir ce travail et pourquoi.

Le but n'est donc pas d'argumenter sur vos aptitudes à effectuer le travail proposé. Ces questions seront soulevées lors d'un entretien.

La lettre de motivation est le lieu idéal pour motiver un changement de cap radical dans votre carrière (ce que vous ne pouvez pas faire dans votre cv).

A faire et à éviter dans votre lettre de motivation

La première impression que le recruteur aura de vous vient donc de la lettre de motivation. Tout d'abord, tâchez de l'adresser à la bonne personne. Ainsi vous ferez preuve de précision. N'oubliez pas d'insérer une référence ou une rubrique où vous indiquez en bref l'objet de votre lettre et la référence de l'annonce.

Postulez pour une seule fonction: en visant deux fonctions à la fois, vous donnez l'impression que vous ne savez pas vraiment ce que vous voulez. Difficile en effet de prétendre que vous êtes le candidat idéal pour deux fonctions différentes.

Il n'y a pas de règles strictes concernant l'endroit où doit figurer vos nom, adresse et signature. Le principal est que votre lettre soit claire et qu'elle respire suffisamment. N'oubliez pas de noter votre adresse sur votre lettre, même si elle figure sur votre cv.

La phrase d'ouverture est un des éléments cruciaux de votre lettre de motivation. Il faut qu'elle vous fasse sortir du lot par rapport aux autres réactions à l'annonce. Vous n'y parviendrez pas avec les phrases types telles que "Suite à votre annonce" ou "Par la présente, je souhaite poser ma candidature". Évitez donc les clichés et les expressions figées. Faites de votre phrase d'introduction une note personnelle, originale et enthousiaste.

Evitez cependant les excès d'originalité. Adaptez-vous à l'entreprise et à la fonction pour laquelle vous postulez. Si vous écrivez à une agence de pub, votre lettre peut être un peu plus flashy que d'ordinaire.

Évitez d'utiliser les mots trop modestes tels que "peut-être", "éventuellement"..., mais trouvez le juste milieu. En disant que vous êtes le meilleur et que l'employeur serait fou de laisser passer une telle opportunité, vous paraîtrez non seulement très enthousiaste, mais aussi sacrément arrogant.

Écrivez la lettre vous-même. Les guides pour l'embauche proposent des tonnes d'exemples, qu'il ne vaut mieux pas copier sans réfléchir. Votre lettre se noierait parmi les autres lettres peu inspirées.

N'oubliez pas d'expliquer pourquoi vous postulez. Décrivez ce qui vous attire dans l'entreprise, la fonction ou le secteur proposé.

Soyez bref. Concentrez votre message en quelques phrases courtes et dynamiques avec des verbes actifs.

Relisez votre lettre quelques fois avant de la poster. Une lettre remplie de fautes de frappe et d'orthographe a peu de chances de passer le premier cap de la sélection.

Une lettre manuscrite n'est plus une condition impérative pour être invité à un entretien. Envoyez-en une si c'est explicitement demandé, et faites bien attention à ce qu'elle soit propre et claire, sans ratures.

Soyez toujours positif à votre propos. Si vous n'avez pas toutes les compétences requises, ne mentionnez pas vos lacunes, mais insistez sur votre aptitude et votre plaisir à apprendre rapidement.

Ne parlez pas d'argent dans votre lettre de motivation, cela fait mauvaise impression.

Informez-vous sur l'entreprise, cela vous aidera à rédiger votre lettre de façon appropriée. Vous trouverez pas mal d'informations sur le site de la société.

Si vous en savez un peu plus sur l'entreprise (par exemple, via un des employés, que vous connaissez personnellement), n'hésitez pas à faire valoir ces connaissances dans votre lettre.

Ne terminez pas votre lettre sur une phrase creuse. La dernière impression reste toujours le plus longtemps. N'achevez donc pas votre lettre par: "Veuillez agréer, cher Monsieur, l'expression de ma plus haute considération" mais préférez "Si vous aussi pensez que nos compétences se rejoignent, je suis prêt à vous en convaincre lors d'une entrevue."

Soyez réaliste. Si vous postulez dans une entreprise se trouvant à 100 km de chez vous, assurez-vous que vous serez capable d'effectuer les trajets chaque jour. Evaluez correctement les distances afin de vous épargner quelques mauvaises surprises lorsque vous serez engagé. Le recruteur lui-même sait pertinemment bien ce qui est réaliste.

Si vous avez réellement envie de ce job, renseignez-vous sur les possibilités de travail flexible lors de votre entretien d'embauche.

 

5 phrases à éviter dans vos lettres de motivation

On ne soulignera jamais assez l'importance de la qualité de rédaction de la lettre de motivation accompagnant le cv lors d'une candidature. Celle-ci ne doit, bien entendu pas être truffée de fautes, mais elle doit également éviter certaines phrases contre-productives. La lettre de motivation ne représente ni plus ni moins que le premier contact avec le potentiel futur employeur. Il faut donc mettre toutes les chances de votre côté en pesant le pour et le contre non pas de chaque mot, mais de l'ensemble un fois rédigé. Lisez et relisez votre prose pour vérifier la qualité de l'ensemble.

Les 5 phrases à éviter

"Madame, Monsieur, malgré mon âge, j'ai acquis durant mes..."

Pourquoi vous rabaisser et vous placer hors-jeu d'emblée? Inutile de donner l'impression au recruteur que votre âge, quel qu'il soit d'ailleurs (jeune ou plus âgé), vous freine dans votre recherche d'un nouveau challenge professionnel.

Vous sortez des études? Et alors? Tout le monde passe par la case premier job! Ne donnez pas l'impression de passer par là par hasard en vous excusant presque d'avoir postulé. Lorsque vous écrivez votre lettre, croyez à 100% en ce que vous exprimez. Les bonnes tournures viendront ensuite toutes seules...

"Je ne sais pas ce que vous recherchez et si le poste est toujours ouvert"

Avouez que dans ce cas précis, on bat presque tous les records... En une phrase, vous venez peut-être d'anéantir toute envie chez le recruteur de vous convier à un entretien d'embauche. Il est essentiel de ne laisser paraître aucune méconnaissance du poste pour lequel vous postulez.

Vous savez tout de même quel job vous envisagez de décrocher, non? Vous envoyez une lettre pour tel poste que vous comptez, en vous vendant à fond, de toute façon obtenir.

"Je connais vos clients et la manière de les satisfaire"

Afficher trop de confiance en soi peut tuer une première bonne impression générale. Cela frôle l'arrogance... Nous parlons ici de passer le cap de la simple candidature et de se voir inviter à une première interview. Evitez les phrases qui donnent la cruelle impression que vous savez tout mieux que quiconque et que ce n'est même pas la peine de discuter, le poste est pour vous! Avoir confiance en son potentiel, ce qui est nécessaire, ne signifie pas pour autant rouler des mécaniques.

"Ma motivation première est d'acquérir de nouveaux savoirs et de nouvelles compétences"

Faites attention au syndrome du: "votre entreprise pourrait m'aider à me spécialiser, me former. Pour qu'ensuite, je rebondisse ailleurs". Si le risque existe pour le recruteur, en effet vous allez engranger de nouvelles connaissances qui pourraient vous amener à postuler ailleurs pour mieux, il n'est pas conseillé d'en faire votre argument number one en postulant pour un emploi.

"Une question: quel besoin a votre entreprise, si sérieuse, d'un tel profil?"

Deux "costards" pour le prix d'un! Non seulement vous jugez votre futur employeur comme une entreprise engluée dans une image de rigueur presque totalitaire. Mais en plus, vous lui déniez toute capacité de changement, toute possibilité de faire évoluer cette image...

Pour un premier contact, il y a plus délicat. Evitez de remettre en cause les fondements même de ce pourquoi vous avez pris la peine de sortir votre plus belle plume. Ces questions risquent fort de rester sans réponse...

Consultez l'article original sur reference.be

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site